séjour linguistique

Pourquoi un séjour linguistique à l’étranger est-il plus efficace ?

L’une des choses les plus essentielles dans la vie d’un jeune est une excellente école avec des bons professeurs. Cependant, lorsqu’il s’agit de langues, même les meilleures écoles ne sont pas toujours adéquates. Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles l’étude d’une langue à l’étranger peut contribuer à l’épanouissement de votre enfant d’une manière qui n’est pas possible dans le cadre de l’école ou d’un cours.

Il existe de nombreuses raisons d’envisager un séjour linguistique à l’étranger. Tout d’abord, s’immerger dans une langue étrangère est un moyen incroyablement efficace de l’apprendre. De plus, un séjour linguistique peut être une merveilleuse occasion de découvrir une autre culture de façon concrète. Enfin, un séjour à l’étranger peut être un excellent moyen de rencontrer de nouvelles personnes et de nouer des amitiés durables.

Amélioration des compétences linguistiques

Il y a plusieurs avantages à apprendre une langue en immersion, de préférence dans un pays où cette langue est parlée de façon native. L’utilisation de la langue dans une variété de contextes quotidiens, en particulier avec de nouvelles connaissances, est exactement le type de défi que la plupart des jeunes souhaitent relever. Lorsque votre enfant est contraint de parler la langue dans des contextes « réels », ainsi que dans une classe avec des étudiants du monde entier (par opposition à une classe ordinaire à la maison), il n’y a tout simplement pas de place pour l’hésitation ou la timidité. L’apprentissage immersif des langues est efficace car il place la langue dans son contexte, ce qui encourage une utilisation continue et favorise une croissance plus rapide.

Découvrez  Comment apprendre aux enfants les principes d'hygiène

Et pourquoi est-il si important d’investir dans les compétences linguistiques ? Parler couramment plus d’une langue ne procure pas seulement d’énormes avantages tels qu’une empathie accrue, des capacités cognitives et un retard dans la démence, mais cela aide aussi les jeunes à acquérir les compétences nécessaires à leur réussite future.

 

Plus d’indépendance

Le temps passé loin de chez lui – parfois dans une région reculée – oblige votre enfant à penser et se débrouiller par lui-même : nettoyer ses propres vêtements, choisir le moment d’un rdv, acheter une carte SIM prépayée, cuisiner, rencontrer de nouvelles personnes et gérer son agenda. Ajoutez à cela la difficulté de faire tout ça dans une langue étrangère (quelle que soit la langue qu’il a choisi d’étudier), et vous avez la formule pour une expérience qui le responsabilisera et accélérera le développement de compétences essentielles comme la flexibilité et la résolution de problèmes.

des capacités d’étude améliorées

Un nouveau lieu d’étude, un nouvel horaire, des exigences différentes et un nouveau style d’enseignement. Tout cela implique que votre enfant devra planifier son temps en fonction d’un calendrier d’étude efficace et productif. Posséder d’excellentes capacités d’étude (sans qu’un parent ou un professeur ne les maintienne constamment sur la bonne voie) est un ensemble de compétences cruciales pour les jeunes qui souhaitent poursuivre leurs études après le lycée. Heureusement, une fois formés, une appréciation saine de l’apprentissage et la capacité de gérer leur propre temps sont des qualités qui dureront.

L’occasion de découvrir une nouvelle tribu

Le groupe d’amis de votre enfant dans son école habituelle est déjà constitué. Un voyage d’apprentissage intensif à l’étranger, en revanche, fera découvrir à votre enfant un groupe varié d’individus d’origines et de cultures diverses qui ont un intérêt commun. Nombre d’entre eux deviendront des amis pour la vie. N’oubliez pas que les autres élèves qui étudient à l’étranger sont également « tous dans le même bateau », ce qui signifie qu’ils développeront une communauté soudée qui sera une excellente source de compagnie et de soutien mutuel face aux obstacles qui pourraient survenir.

Découvrez  Comment préparer le passage de la maternelle à la primaire ?